Publication le 06/05/2022

Les bienfaits d'une Digital Détox


Les bienfaits d'une Digital Détox - Laetitia Marxer, Sophrologue et Thérapeute pour Femmes et Enfants Hypersensibles

Une personne hypersensible est comme une éponge, perméable aux informations et aux stimulations du monde extérieur. Il est donc important de faire attention à ce qu'on écoute, ce qu'on lit et ce qu'on voit car cela a un impact direct sur notre corps et notre psyché.
Aujourd’hui, j’ai envie de vous partager mon expérience de Digital Détox et les prises de conscience qui ont suivi…

Depuis que je suis à mon compte, et encore plus depuis le début de la pandémie, je suis de plus en plus connectée à mon ordinateur, mon téléphone et aux réseaux sociaux.

Le côté positif est que les réseaux sont de fabuleux outils de communication. Je n’ai jamais autant rencontré de belles âmes que depuis ces 2 dernières années. J’ai la joie de connecter avec des personnes du monde entier, du Japon au Québec en passant par la Suisse et d’autres régions de France.

Moi qui n’était pas trop branchée informatique et ordinateur, je me suis découvert une certaine aisance et j’ai développé pas mal de compétences depuis 2020.

Et comme beaucoup d’entre nous, je me suis laissée prendre au jeu…  Je me suis laissée happée par les géants Facebook et Instagram. J'ai "consommé" énormément de vidéos Youtube... J’ai réalisé que je devenais comme dépendante de ces réseaux. Ils sont d’ailleurs conçus pour que nous y restions le plus longtemps possible. Mis bout à bout, je pense que j’y passais plusieurs heures par jour. Souvent, je faisais autre chose en même temps. Regarder mon compte ou naviguer devenait un réflexe. Que de minutes perdues, que d’heures du coucher décalées, que de moments d'absence…

Au mois d’avril, j’ai pris 1 semaine de congés et j’ai décidé de couper tous les réseaux sociaux. J’en ai profité pour me balader, me reposer, aller dans la nature, faire des choses que j'aime. J'ai véritablement déconnecté de la toile numérique pour finalement me reconnecter à moi.

J’ai remarqué que je dormais mieux, que mon sommeil était plus serein. En effet, il y avait moins de stimulations extérieures. J’ai réalisé qu’avec les réseaux, j’étais sans cesse envahie d’informations diverses et variées. Le fait de couper a véritablement laissé de la place pour autre chose. J’ai repris le goût de lire, je me suis remise à la peinture, j'ai davantage profité du moment présent.

Quel bonheur de reprendre le pouvoir et de ne plus se laisser happer par ces géants numériques.

Parfois nous nous comparons à des femmes qui ont l'air d'avoir des vies parfaites à tous niveaux et à qui tout sourit. Cela peut engendrer de la dévalorisation et devenir anxiogène. Or, ce que nous voyons n’est pas forcément le reflet de la réalité car les informations ne sont ni filtrées ni vérifiées.

Je pense que cela contribue à nous déconnecter de nous et de notre réalité. C’est comme une sorte d’anesthésie. Certes le monde va mal et cela peut être bénéfique de se déconnecter de la réalité. Mais il y a d’autres façons plus saines de le faire. En revenant à soi, à notre corps, à nos envies, aux loisirs qui nous font du bien, à la nature...

Revenons à notre humanité, au vivant, revenons à l’essentiel pour notre plus grand bien.

Ce qui a changé pour moi maintenant…
J'ai repris le contrôle et je vais désormais sur les réseaux sociaux avec davantage de conscience. J'y vais pour un but précis et pour une durée limitée. Surtout, je n'y vais plus du tout le soir ce qui me fait gagner de précieuses minutes de repos et un sommeil de bien meilleure qualité.
Je suis plus présente à moi-même et plus concentrée sur ce que je fais car je ne suis plus distraite par les réseaux.
J'ai gagné du temps que je peux consacrer à autre chose.
Je me sens plus sereine et plus apaisée intérieurement.

Et vous...
Combien de temps passez-vous sur les réseaux sociaux chaque jour ?
A quel moment y allez-vous ?
Avez-vous déjà essayé de couper pendant plusieurs jours ?

Si jamais vous tentez l'expérience Digital Détox, je serais curieuse de découvrir ce que vous avez ressenti et quels bienfaits vous en avez retirés...

Si ce texte vous a plu et que vous vous reconnaissez dans certains points, pensez à le partager à d'autres femmes hypersensibles qui pourraient être inspirées.
Si vous ressentez le besoin de déconnecter et de vous reconnecter à vous et à des sensations agréables, vous pouvez à tout moment écouter ma Relaxation Féerique en cliquant sur le formulaire ci-dessous.

Je vous souhaite un merveilleux week-end !
Avec tout mon amour de fée.

Laetitia.





Recevoir des partages privilégiés

Chaque mois, j’envoie des surprises, des ressources et de précieuses clés pour vous aider à mieux comprendre votre fonctionnement et à faire de votre hypersensibilité une alliée dans votre vie quotidienne.

i
LM Sophrologie recueille vos données afin de traiter votre demande. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données.
20 Rue de Mundolsheim
67116 Reichstett
SUIVEZ-MOI
Layer 1